Accueil
Envoyer à un ami

Voyage à Bethléem dans le cadre de la coopération décentralisée



Voyage à Bethléem dans le cadre de la coopération décentralisée
Monsieur le Maire, Victor Batarseh,
Mesdames et messieurs les élus,
Madame la représentante du Consulat de France,
Chers amis,

C’est un très grand honneur pour les membres de notre délégation et moi-même d’être reçus ici, aujourd’hui et c’est en amis et j’oserai même dire en frère que nous venons à votre rencontre.
Je veux vous dire que de nombreux creilloises et creillois suivent attentivement ce voyage depuis la France et qu’ils sont impatients et heureux de voir s’établir des liens de coopération avec vous ici à Bethléem et avec le camp de Kadoura où nous nous rendrons demain.

A travers vous, c’est à l’ensemble du peuple palestinien que nous venons adresser un message de fraternité et de paix.

La fraternité, nous y sommes, nous français, viscéralement attachés. Cette fraternité qui n’a ni patrie ni frontière, ni mur, doit pouvoir exister partout dans la liberté et l’égalité et pour tous les peuples.

La paix, parce que, elle seule, dans le respect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et du droit international, des résolutions des Nations Unies puis des accords d’Oslo, peut permettre à cette fraternité de s’établir durablement, ici en Palestine.

Cette paix, nous la souhaitons d’autant plus sincèrement que nous avons nous aussi, connu la guerre. Deux conflits mondiaux ont ravagé l’Europe durant le XXème siècle. Nous avions cru avoir gagné la paix en 1918 mais, nous nous étions trompés car nous avons choisi d’imposer par le traité de Versailles, la loi du plus fort, en humiliant notre adversaire.

Le monde l’a payé de plusieurs millions de morts 21 ans plus tard.

Quand un groupe d’individus, un peuple veut affirmer son identité contre les autres, quand son égoïsme est plus fort que son humanisme, quand il fait preuve de surdité comme vous l’avez souligné Monsieur le Maire en février 2007, alors la démocratie est bâillonnée, alors la paix recule.
La liberté et la paix ne peuvent être sauvegardées, mieux se développer que par la démocratie c'est-à-dire par l’avènement des peuples au choix de leur destin.

Le Président François Mitterrand, en 1982 a déclaré :
« Pourquoi ai-je souhaité que les habitants de Gaza et de la Cisjordanie disposent d’une patrie ? Parce qu’on ne peut demander à quiconque de renoncer à son identité, ni répondre à sa place à la question posée. Il appartient à chaque peuple de décider eux-mêmes de leur sort »

Ce message est le nôtre et c’est pour cela que nous sommes ici en Palestine, aujourd’hui.

Nous voulons bien sûr témoigner mais aussi vous aider.
Nous voulons rompre avec vous l’enfermement auquel un autre état vous contraint.
Nous voulons avec toutes les femmes et les hommes de bonne volonté avancer sur le chemin qui mène à la paix.

Pour conclure, je reprendrai un poème de Abou El Chebbi, poète tunisien :
« Lorsque, un jour, le peuple veut vivre
Force est pour le destin de rompre
Force est pour les ténèbres de se dissiper
Force est pour les chaines de se briser »

C’est notre vœu le plus cher pour vous et le peuple palestinien.
Je vous remercie de votre attention et je vous invite à Creil pour approfondir notre amitié.

Jean-Claude VILLEMAIN
Maire de Creil

Bethléem, le 2 septembre 2009


Derniers tweets
RT @AlexisBachelay: Nous étions 20000 pour porter #NotreRepublique ce soir à Paris. Un beau moment autour de notre candidat #BenoitHamon! D…
Mercredi 19 Avril - 21:55
RT @benoithamon: Je me battrai pour la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, parce que je me bats pour la République et que rien ne m’arrêtera…
Mercredi 19 Avril - 21:54
RT @benoithamon: À vous de décider, de choisir non pas un nom sur un bulletin dimanche, mais quelle société, quel peuple vous voulez être !…
Mercredi 19 Avril - 21:53
Après Macron,le Ch'on et Le Pen pris en flagrant délire de reniement sur l'Europe même Schuhman et Delors s'en etranglent
Mercredi 19 Avril - 21:14
P2/2 selon l'adage dis moi qui sont tes amis je te dirai qui tu es.....
Mercredi 19 Avril - 20:02
A Creil), le sérieux de certains candidats à la presidentielle se juge aussi au sérieux de leur délégué electoral 1/2
Mercredi 19 Avril - 20:00





Recherche