Accueil
Envoyer à un ami

Réponse à l'article du 4 juin « Les marchés épinglés par la fédération nationale » du Parisien



Dans ses colonnes du 4 juin dernier, le Parisien propose à ses lecteurs un article intitulé « Les marchés épinglés par la fédération nationale ». Dans celui-ci un certain nombre de contre-vérités sont amenées par Madame Floriane Louison, journaliste. Il nous parait opportun de les corriger pour la bonne compréhension de l’ensemble de nos concitoyens.

Tout d’abord, les tarifs des différents marchés de la ville n’ont pas été augmentés en 2014. La délibération du mois de février était nécessaire car une erreur d'écriture s’était glissée dans celle de décembre. De plus, si la grille tarifaire n’a pas été présentée lors de la CMPM, Monsieur le Maire avait informé les représentants de la fédération que les tarifs seraient revus à la baisse. Lors de cette annonce, aucune question n’avait été posée par les membres du syndicat. Enfin, il faut ajouter que ces tarifs ont toujours existé et ont été mis en place par les membres créateurs du syndicat.

Cette grille tarifaire comportait un certain nombre d’avantages pour les commerçants :

- Un mois de gratuité tous les ans en janvier, un mois lorsqu’ils prennent des congés ainsi qu’un mois supplémentaire accordé en cas d’intempérie qui engendre une diminution de bénéfices pour les commerçants.
- Les tarifs s’entendent nets c'est-à-dire que les dépenses d’eau et d’électricité sont incluses. Dans bien d’autres communes, les fluides sont à la charge du commerçant.
- Les commerçants se garent gratuitement le samedi sur le parking EFFIA. IL faut savoir que le coût d’utilisation de ce parking s'élève à 12 000 euros pris en charge intégralement par la Ville.
- Des sacs à usage permanent et des barnums doivent être achetés par la Ville sans répercussion pour le commerçant.

Cet article ne sera pas sans conséquence. Des commerçants se sont dit écœurés à la suite de sa publication et pensent que cela aura des répercussions non négligeables sur le dialogue qui s’instaurait avec la ville. De plus, les accusations de disparités de tarifs jettent le trouble sur le travail des différents agents qui se disent totalement démotivés. Enfin, si le problème lié à un accès en eau sur le marché du Plateau est considéré comme un frein par certains commerçants, des travaux seront menés mais ils seront longs et le marché risque d’être fermé pendant de nombreux mois !



Nouveau commentaire :


Derniers tweets
J'ai oublié de remercier tous les ex socialistes qui ont cru que l'herbe était plus verte chez un autre. Ils ont oublié la couleuvre
Lundi 24 Avril - 00:05
Ce soir une image à partager: quand on tombe la question n'est pas jusqu'où mais comment rebondir. Le PS doit se LA poser des demain
Dimanche 23 Avril - 23:59
RT @AlexisBachelay: Nous étions 20000 pour porter #NotreRepublique ce soir à Paris. Un beau moment autour de notre candidat #BenoitHamon! D…
Mercredi 19 Avril - 21:55
RT @benoithamon: Je me battrai pour la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, parce que je me bats pour la République et que rien ne m’arrêtera…
Mercredi 19 Avril - 21:54
RT @benoithamon: À vous de décider, de choisir non pas un nom sur un bulletin dimanche, mais quelle société, quel peuple vous voulez être !…
Mercredi 19 Avril - 21:53
Après Macron,le Ch'on et Le Pen pris en flagrant délire de reniement sur l'Europe même Schuhman et Delors s'en etranglent
Mercredi 19 Avril - 21:14





Recherche