Accueil
Envoyer à un ami

Non à la déchéance de nationalité pour les binationaux!



La République a ses valeurs et ses principes :

- Le droit du sol est un droit inaliénable et ce dès la révolution de 1789 et les lois de 1804 puis 1852.
- L’égalité en droits et devoirs de chaque citoyen.

Au regard de ces deux principes, la déchéance de nationalité doit être rejetée pour les Français nés sur notre sol et qui ont aussi la nationalité de leurs parents.

Voilà pourquoi sur le fond, je refuse de cautionner une telle demande.
Sur la forme, nous allons assister à une course de vitesse entre les différents pays ayant des binationaux enrôlés dans les mouvements terroristes. Cette course de vitesse obligera les pays à prononcer des déchéances de nationalité sans, ou presque, aucun jugement. Nous avons à faire à une justice d’exception.

Est-ce que le second pays des binationaux nés sur le territoire français a le devoir, les moyens d’accueillir ces personnes et cela sans danger pour sa propre sécurité ?

En aucun cas, la déchéance de nationalité doit être une solution nationale et unilatérale. Bien au contraire, au même titre que la déclaration des droits de l’homme ou celle des enfants, elle doit être traitée collectivement et internationalement soit dans le cadre de l’ONU soit dans celui des pays riverains de la Méditerranée. Ce cadre plus restreint peut être plus efficace mais il ne doit pas être privilégié.

Je souhaite que le Gouvernement trouve d’autres sanctions qui toucheraient l’ensemble des acteurs français du terrorisme et sans aucune distinction. Le crime ne doit pas rester impuni. J’appelle ainsi l’ensemble des militants et des sympathisants socialistes ainsi que toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de notre République à faire connaitre au Gouvernement leur opposition à la déchéance de nationalité pour les binationaux nés sur le sol français mais aussi leur souhait d’un report du vote des différents amendements de la Constitution afin de trouver d’autres chemins, d’autres sanctions pour ces criminels touchants des hommes et des femmes innocents.

N’entrouvrons pas la moindre porte qui remet en cause le droit du sol ! Depuis l’affaire Dreyfus les conservateurs et les partis de droite ont toujours saisi la moindre occasion de le remplacer par le droit du sang !

La nationalité française n’est pas un héritage individuel mais un droit attaché à la nation !


Nouveau commentaire :


Derniers tweets
J'ai oublié de remercier tous les ex socialistes qui ont cru que l'herbe était plus verte chez un autre. Ils ont oublié la couleuvre
Lundi 24 Avril - 00:05
Ce soir une image à partager: quand on tombe la question n'est pas jusqu'où mais comment rebondir. Le PS doit se LA poser des demain
Dimanche 23 Avril - 23:59
RT @AlexisBachelay: Nous étions 20000 pour porter #NotreRepublique ce soir à Paris. Un beau moment autour de notre candidat #BenoitHamon! D…
Mercredi 19 Avril - 21:55
RT @benoithamon: Je me battrai pour la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, parce que je me bats pour la République et que rien ne m’arrêtera…
Mercredi 19 Avril - 21:54
RT @benoithamon: À vous de décider, de choisir non pas un nom sur un bulletin dimanche, mais quelle société, quel peuple vous voulez être !…
Mercredi 19 Avril - 21:53
Après Macron,le Ch'on et Le Pen pris en flagrant délire de reniement sur l'Europe même Schuhman et Delors s'en etranglent
Mercredi 19 Avril - 21:14





Recherche