Accueil
Envoyer à un ami

L'ACTU EN CHIFFRES



L'ACTU EN CHIFFRES
293 niches fiscales ou sociales pour les entreprises leur rapportent 172 milliards d'euros. Voilà de quoi financer le déficit de l'État...

Le gouvernement ne respecte pas sa parole, encore moins la loi.
Dans la loi sur la réforme de la taxe professionnelle, un article parlait de "clause de revoyure". Celle-ci devait permettre d'analyser les conséquences négatives de cette suppression et d'en corriger les effets.
Malheureusement, et comme il en est coutumier, le gouvernement s'est assis sur cette clause avant de la jeter à la poubelle.
De plus, il supprime la péréquation nationale pour créer "une péréquation horizontale" entre les communes, prendre dans la poche des pauvres pour donner aux plus pauvres.

Mais le Chef de l'Etat ne veut pas s'arrêter en si bon chemin. il a demandé à ce que les dotations et compensations de l'Etat en direction des communes soient gelées pendant trois ans.
Le gouvernement et le Chef de l'Etat, après avoir fait des cadeaux aux entreprises (suppression de la taxe professionnelle, baisse de la TVA, exonérations de cotisations sociales), veut faire payer son manque à gagner par les communes et les ménages.


Nouveau commentaire :


Derniers tweets
RT @AlexisBachelay: Nous étions 20000 pour porter #NotreRepublique ce soir à Paris. Un beau moment autour de notre candidat #BenoitHamon! D…
Mercredi 19 Avril - 21:55
RT @benoithamon: Je me battrai pour la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, parce que je me bats pour la République et que rien ne m’arrêtera…
Mercredi 19 Avril - 21:54
RT @benoithamon: À vous de décider, de choisir non pas un nom sur un bulletin dimanche, mais quelle société, quel peuple vous voulez être !…
Mercredi 19 Avril - 21:53
Après Macron,le Ch'on et Le Pen pris en flagrant délire de reniement sur l'Europe même Schuhman et Delors s'en etranglent
Mercredi 19 Avril - 21:14
P2/2 selon l'adage dis moi qui sont tes amis je te dirai qui tu es.....
Mercredi 19 Avril - 20:02
A Creil), le sérieux de certains candidats à la presidentielle se juge aussi au sérieux de leur délégué electoral 1/2
Mercredi 19 Avril - 20:00





Recherche