Accueil
Envoyer à un ami

Kurdistan : l’urgence d’une mobilisation européenne



La France a des liens anciens d’amitié et de coopération avec le Kurdistan. Dans notre région, cette amitié se concrétise notamment par les actions menées par l’association Franco-kurde de Creil qui mène une action de sensibilisation continue sur l’ensemble du bassin creillois et notamment des rencontres festives et réunions d’informations.

En 1991, la France a joué un rôle essentiel lors de l’exode de centaines de milliers de kurdes fuyant les bombardements avec des familles entières, portant sur leurs dos leurs enfants et parfois leurs anciens pour tenter de rejoindre la Turquie ou l’Iran. Notre pays pour les protéger et garantir leur existence, s’est battu afin de faire adopter la résolution 688 du Conseil de sécurité des Nations unies créant une zone kurde.

Aujourd’hui, la situation dans le Nord de l’Irak et au Kurdistan est surtout dramatique. L'État islamique poursuit des exactions contre la population dans son ensemble et contre les minorités vulnérables. De nombreuses victimes sont à déplorer et des villages entiers sont sous le feu des armes des jihadistes. Il s’agit d’une tragédie inacceptable, comme l’a rappelé Laurent Fabius.

Cette situation est intolérable, la communauté internationale ne saurait rester passive face aux souffrances de tout un peuple et aux menaces que représente l'État islamique pour la stabilité non seulement de l'Irak mais de toute la région. Il est urgent qu'elle se mobilise plus fortement pour contrer les terroristes et protéger les populations.

Le combat contre le terrorisme mené par les autorités kurdes fait partie du même combat mené par les pays démocratiques ailleurs. Le terrorisme ne connaît pas de frontière, celui-ci doit être combattu là où il se manifeste en intervenant directement ou en soutenant les amis. Une réaction internationale forte s’impose pour protéger nos démocraties, la liberté d'expression et de pensée.

Dans l’urgence, la France a décidé d’apporter une aide humanitaire. Devant le drame qui se joue à ses portes, l'Europe ne peut rester inactive, c'est un impératif moral de solidarité avec les communautés persécutées. C'est aussi ce qu'exigent l'intérêt stratégique européen et la défense des libertés.

Il me paraît indispensable que l'Union européenne démontre son efficacité en jouant rapidement un rôle actif et en contribuant à mettre en place tous les moyens d'assistance possibles. L’Union européenne doit soutenir l’intervention des peshmergas, soldats d’un peuple courageux, fidèle et démocrate qui affrontent des forces jihadistes fanatiques.

Notre pays, l’Union Européenne et la communauté internationale doivent donc s’unir pour apporter un réel soutien politique, une aide humanitaire et logistique à toutes les forces kurdes qui combattent la barbarie et l'obscurantisme d'un autre âge en Irak.

C’est l’avenir de nos démocraties qui se joue, Il faut être courageux maintenant !


Nouveau commentaire :


Derniers tweets
Discours du 14 juillet 2017: Je vous prie de trouver ci-dessous mon discours lors de la... https://t.co/vL50bCc7pK https://t.co/Md8AXj0SQV
Jeudi 20 Juillet - 08:59
Intervention de fin d'année 2016-2017: je vous prie de trouver ci-dessous mon... https://t.co/6VX90kYRmX https://t.co/3K2J4wKkjP
Mardi 18 Juillet - 15:32
Résultats du premier tour des élections législatives: Le premier tour des législatives a... https://t.co/tJipUWEIYQ https://t.co/kXS20rgWQ6
Mercredi 14 Juin - 16:37
Quand nous disions que la loi Macron defavorisait les salariés, nous avions raison dixit Thomas Hollande défenseur des salariés TATi
Dimanche 14 Mai - 06:48
Première promesse non tenue ce jour à 12h30 Macron devait publier les 577 noms pour les législatives..... On attend encore......
Jeudi 11 Mai - 14:55





Recherche