Accueil
Envoyer à un ami

Intervention au conseil départemental - DM 2



Vous trouverez,ci-dessous, mon intervention* du mercredi 15 juillet lors de la DM2 du conseil départemental :

"Monsieur le Président,
Mes chers Collègues,

Après une première lecture, en refermant ce classeur rouge de la DM2, plusieurs sentiments m’ont envahi et une image m’est venue.
Premier sentiment, la justesse de notre analyse de la DM1 se trouve confirmée dans ce classeur. Vous surjouez la situation financière pour accréditer l'idée que la Gauche ne sait pas gérer. Votre pseudo démonstration n’a qu’un seul but : préparer tous les Isariens et les services aux coupes sombres dans les différentes politiques menées depuis 11 ans. Pourtant celles-ci ont fait de l’Oise un département bouclier social, rampe de lancement économique, attractivité touristique, création culturelle, soutien aux familles…

Deuxième sentiment, la tromperie. Vous et vos colistiers de la nouvelle majorité avez trop promis dans les territoires pendant la campagne. Il vous faut aujourd’hui calmer le jeu, les ardeurs mais vous êtes aussi obligé de lâcher à certains et certaines élus. Il semble aussi qu’il existe plusieurs catégories d’élus dans la majorité. Nous verrons cela tout à l’heure De plus vous voulez de ce fait préparer les élections régionales.
Troisième sentiment, le reniement, il ne vous a fallu qu’un mois pour commencer à renier vos engagements. Il est vrai que Saint Pierre n’avait mis qu’une nuit pour se renier. Vous faites beaucoup mieux et plus..

L’image c’est que ce rapport de DM2 s’apparente à un multiplex de cinéma où plusieurs films se jouent en même temps. Si pendant la campagne, c’était les Bisounours dont le synopsis est : « tout le monde il est beau, il est gentil mais surtout tout le monde il a droit à sa promesse, à son cadeau »; aujourd’hui, vous avez décidé de jouer le Terminator des dispositifs ô combien utiles et plébiscités par les Isariens. Vous voulez être à la hauteur de Swarzenegger dans son prochain opus qui sortira bientôt alors vous démantelez, vous cassez, vous supprimez, vous changez les intitulés tout doit disparaître, tout doit être « terminatoré ».

La casse ou la terminator attitude

Vous cassez l’aide aux familles amputée par l’arrêt de l’opération siège bébé. Ça c’est une idée de P Marchand. IL n’a jamais cru que pour la PMI c’était le meilleur moyen de rentrer en contact avec les familles. Il n’a jamais pensé que certaines familles ne pouvaient acheter des sièges vraiment sécurisés et neufs. Une évaluation a-t-elle été réalisée sur ce dispositif ? Si oui pourquoi n’est-elle pas en annexe ? Si non c’est un premier reniement. Nous savons pourquoi ces sièges auto ne seront plus distribués, ce n’est pas par économie, c’est simplement pour satisfaire P Marchand et son penchant pour les ASMAT. Le premier vp doit faire partie des privilégiés dont je parlais au début de mon propos.
Vous prévoyez de supprimer le dispositif « coup de pouce à l’emploi » comme le stipulait le rapport arrivé trop tard pour la dernière CP mais que vous auriez pu intégrer à cette DM2. Une suppression de plus……

La fin de l’aide au permis pour les 18/25 remplacée par un raccourci 18/19. Certes vous augmentez la prime mais en contrepartie de 70 h de TIG. Cet acronyme doit parler à E de Valroger. Cela veut dire travaux d’intérêt général dont sont passibles certains délinquants. «L’association jeunes de 18/19 ans et délinquants» est-ce votre subconscient qui vous a parlé? Est-ce que vous associez jeunesse et délinquance, si c'est le cas la jeunesse isarienne sera heureuse de l'apprendre. Mais revenons à votre dispositif, Est-ce que vous pensez que les mairies et les associations vont «employer» des jeunes après les cours, après leur travail. Les jeunes n’auront plus que les vacances pour exécuter les TIG. Vous n’avez pas penser que dans beaucoup de famille aux revenus modestes, ces jeunes trouvent des petits boulots pour avoir de l’argent de poche, pour alléger les charges du foyer et pour être un peu plus autonomes. Donc seuls les jeunes qui n’ont pas besoin de travailler pour se financer pourront accéder à votre dispositif, devinez lesquels? Avez-vous pensé que ces jeunes seront rémunérés sur la base de 8,5€ de l’heure? Que vont-ils faire? Qui va les encadrer, comment les «employeurs vont-ils être contrôlés, qui veillera au respect des règles de sécurité? Voilà un certain nombre de questions qui n’ont aucune réponse dans votre rapport.

Vous cassez l’aide au logement

-750k€, alors que de nombreuses familles attendent pour se loger et rencontrent de ce fait de nombreuses difficultés. Au moment de la signature des contrats de ville que vous financerez à minima, c'est un signal négatif que vous envoyez aux bailleurs sociaux.
Vous cassez la politique environnementale mise en place par la précédente majorité en même temps que vous cassez l’économie locale :
La maison de l’environnement de Sacy rasée avant d’être construite alors que nous avons déjà dépensé 1,4M pour réaliser ce projet, que les marchés ont été signés. Vous préférez dilapider l’argent du contribuable (Le sens de dilapider c’est dépenser de l’argent inutilement) en pénalités plutôt que de poursuivre un projet qui préserve un site, qui le fera connaître et qui est un investissement pédagogique pour l’ensemble des Isariens. Vous voulez laisser dépérir cet espace humide naturel du marais de Sacy ou alors comme au temps de M Mancel le réserver à quelques-uns. Il en est de même pour la maison forestière de la Neuville et de la valorisation du site de Thiescourt.

Vous cassez la culture et deux de ses plus beaux fleurons :

Plus de travaux au Musée départemental et suppression de 100K€ pour les restaurations d’œuvres. En votant cela, vous cassez la renaissance d’un lieu historique, d’un lieu de ressources culturelles. C’est un coup bas porté au rayonnement culturel de l’Oise et de sa ville préfecture. Là il n’est pas question de privilégiés mais que vont faire et dire F Pia et C Locquet, les sacrifiés… Qu’en pense Mme Cayeux,…?
Autre joyau de notre patrimoine culturel cassé sur l’autel de soi-disantes économies, en annulant 4,5M€ de travaux au Parc JJ Rousseau, vous le condamnez à retourner dans l’oubli, vous faites perdre à ce site le label européen. Qu’en pensent le Maire d’Ermenonville et le conseiller de Nanteuil
En plus de la casse culturelle vous handicapez le développement touristique donc économique de notre département.

Vous cassez la mobilité et la qualité de vie des Isariens

Vous supprimez les investissements structurants routiers :
-La liaison RN31/RN2 avec la déviation Crépy/Chevrières passe à la trappe, alors que cet itinéraire est très fréquenté. En délaissant ce barreau, vous montrez à l’Etat le peu de cas que vous faites du Centre-Oise et ne l’encouragez pas à moderniser la RN31.
-A la casse la liaison A1/A16 Creil/Chambly, celle-ci devait traverser le sud de l’Oise et contourner des villages et des Bourgs tout en désenclavant le Thelle. Que vont penser les riverains de la RD200 qui ne supportent plus les engorgements de St leu d’Esserent et son Maire qui souhaite faire de sa commune un havre de paix touristique?
-A la casse le doublement du CD200 entre Rieux et Villers ST Paul, les victimes des embouteillages et les familles des victimes de la route vous diront probablement MERCI. Tout, comme d'ailleurs les 2 conseillers du canton de Pont Ste Maxence ? C'est vrai que le sud de l'Oise peut attendre le Compiégnois est servi depuis longtemps.
-A la casse la liaison A16/A29 qui pouvait offrir à l’Oise une ouverture sur la façade maritime.
En contrepartie, vous nous promettez un plan d’urgence routier mais quel plan : CD 120 à Creil avez-vous pris contact avec les communes concernées pour savoir si elles ont prévu des travaux connexes? Allez-vous faire une piste cyclable…Mais cette voie c’est aussi le pâté d’alouette 90% de cheval et 10% d’alouette, EN clair, une ville de gauche et tout le reste à droite (Gouvieux, encore, Senlis, canton de Maignelay, Compiègne nord, Froissy…).c’est le deuxième reniement pas de sectarisme.

Suppression du dispositif de soutien aux projets de transports à la demande.

Vous cassez la proximité et l’ouverture du CDO

Nous prédisions la mort des MCG, elles n’auront pas le temps de devenir des MCD : vous commencez par la suppression des actions suite au passage de la Vice-Présidente.
Suppression de 2 «60» sur 3, suppression des panneaux de travaux. Seriez-vous partisan du dicton «pour vivre heureux, vivons cachés»? Mais toutes ces suppressions visent, pour nous, à rendre opaque l’action du département, plus personne ne pourra savoir ce qu’il finance et qui a obtenu une aide. C’est aussi moins d’infos sur les dispositifs du CDO donc moins d’utilisateurs donc moins de dépenses et la boucle est bouclée. Nous voyons là, le 3ème reniement sur la transparence annoncée.

Vous cassez la vie locale

Suppression des crédits en direction des associations de personnes âgées 40 K€.
Suppression de crédits aux assos.
Suppression du dispositif halle de sports (-3M€)
Diminution des crédits (-300k€) pour les ESP.

Vous cassez l’éducation et la jeunesse

Ordi 60 est à P Marchand ce que l’ail était au vampire des Carpates, un véritable repoussoir. Il fallait donc supprimer ce dispositif et lançant un «vade rétro ordi 60», vous reniez l’engament (le 4ème) pris ici plusieurs fois, d’une évaluation honnête et transparente au point que l’opposition devait y participer. Vous ne remplacez même pas Ordi 60 par un autre dispositif. Non, vous cassez. Vous revenez sur tous les aspects de la politique de l’ancienne majorité contraires à votre idéologie. Ordi 60 visait à diminuer la fracture numérique au profit des classes défavorisées quelle horreur !!! Et pourtant, l’arrêt d’Ordi 60 n’est pas dans ce classeur, c’est vous qui en avez parlé à la presse avant même de le proposer à l’assemblée. Vous n’y mettez même plus les formes ou alors tellement pressé qu’il vous semble normal de le faire sans ménagement et sans avoir tenu la promesse de l’évaluation.
Diminution des travaux dans les collèges, suppression des travaux de gros entretien et de mise aux normes

Vous cassez l’emploi et l’activité économique.

Vous supprimez, pour l’affichage de la théorie « moins d’emplois publics», 36 emplois vacants ceux-ci ne coûtent rien et peuvent vous permettre d’afficher une marge nette plus importante en fin d’exercice mais vous voulez enlever à vos cadres l’envie de combler ces postes en cas de besoin d’amélioration des conditions de travail et de l’efficacité de la réponse publique. Ces postes ont été supprimés sur quels critères ? Dans quelles directions étaient-ils affectés? Les cadres avaient ils demandé leur comblement? Combien de collaborateurs restent-ils dans ces services pour assurer le service. Quelles missions ne seront plus ou moins bien remplies ? En supprimant ces postes ce n'est que le début de votre politique libérale. Pour vous, les fonctionnaires sont une charge pour la collectivité, pour nous ils sont une richesse par leurs compétences et leur action. Là aussi avec le FN vous vous rejoignez.

Autre point de rencontre avec vos presque amis, la réduction des dépenses liées aux emplois aidés. Seriez- vous partisan du « aide toi le ciel t’aidera » ?

Ce qui est scandaleux dans votre rapport aux aspects «terminatoresques» c’est le signal envoyé aux entreprises, à toutes les entreprises quel que soit leur secteur d’activité. Signal que vous ne soutenez pas l’activité économique de notre département, que vous délaissez l’emploi mais surtout que la signature du CDO ne sert à rien, qu’elle peut être remise en cause en cas de changement de majorité, que la continuité républicaine n’existe plus dans l’Oise. Quel reniement! Le 5ème!

Vous cassez le tourisme, les transports, le BTP, l’emploi public avec vous ce n’est pas «le changement c’est maintenant», ça se saurait; c’est plutôt «Apocalypse now»!

Mais je veux être honnête dans mon analyse du «terminator classeur». J’ai trouvé des points positifs.
Vous créez des emplois (3) pour combattre les fraudes au RSA. Mais ce n’est pas lune compétence de notre collectivité locale. Les dossiers sont gérés par la CAF, c’est à elle de faire ce travail car elle est rémunérée pour cela. Si vous voulez contrôler dès l’inscription, donnez les moyens aux services sociaux de fonctionner normalement et non en supprimant des emplois.

Vous allez aussi créer des emplois, au centre de supervision sécuritaire dans les murs du musée (Une certaine idée de la Culture du genre «mélodie en sous sol») mais vous allez en détruire combien chez les gardiens des différents bâtiments. Je le signale afin que tous ces personnels préparent leur reconversion.

Autre action en faveur de l’emploi, ce n’est pas « un taxi nommé désir » mais le bus-emploi, c’est le gadget dont Frank Pia et Nadège Lefèvre nous ont rabattu les oreilles pendant la campagne, font-ils partie des élus privilégiés? Pour F Pia c’est peut-être aussi pour atténuer sa déception du MUDO; c’est le 6ème reniement. Pour ce petit investissement gadget, vous supprimez des moyens pour les chantiers d’insertion et bientôt coup de pouce pour l'emploi.

En libéralisant l’octroi des aides aux communes, en permettant d’additionner plusieurs financements, certaines intercommunalités et communes vont décrocher le jackpot parce qu’elles connaissent, elles savent mais les autres n’auront rien. Belle idée de la solidarité, de l’égalité de traitement. Vous avez participé à un gouvernement qui voulait supprimer les financements croisés. Vous les rétablissez dans l’Oise, quelle incohérence et 6ème reniement.

J’ai gardé la dérive sécuritaire pour la presque fin de mon propos. C’est le 7ème reniement et le plus important. Vous avez affirmé plusieurs fois dans cette enceinte que le département n’avait plus d’argent et qu’il devait se recentrer sur ses missions fixées par la loi. La sécurité des biens et des personnes est-elle une compétence du département ou une compétence régalienne de l’Etat? J’affirme que le 2ème choix est le bon. C'est pour faire plaisir au gendarme de…. Compiégne et pas celui de St Tropez,? mais E de Valroger valait bien une armurerie et vous vous reniez. Avec ce dispositif, vous faites aussi coup double, vous mettez en œuvre votre idéologie sécuritaire et vous donnez des gages de bonne volonté au Front National, comme d’ailleurs avec l’équipe de répression des fraudes au RSA. Cela renforce la convergence d’idées avec le FN et pourrait faire de M Guiniot un de vos VP, un jour, peut être.

Puisque M le Président, avec l'article de samedi du Parisien, vous êtes dans la communication insinuation, le procès d’intention, je vais aller sur ce terrain mais à contre cœur. Dans la presse parlant du logement du DGS, vous disiez que c’était une maison cossue, laissant entendre que l’ancienne majorité vivait dans le luxe. Je vous rappelle que cette maison a été achetée sous l’aire Mancel qu’elle est finie d’être payée, que tous les DGS , depuis y ont été logés par nécessité absolue de service comme le prévoit leur statut. Puisque vous vendez cette maison, plusieurs questions me viennent à l’esprit,
- où loge le DGS actuellement?
- Pourquoi ne loge t il pas dans cette maison?
- N’est-il pas nécessaire et utile qu’un DGS vive le département dans lequel il exerce?
- S’il n’est pas hébergé par le CDO, quels sont les avantages qui lui ont été octroyés, quels sont ses émoluments?
- N’est-il pas plus transparent qu’un DGS bénéficie d’un avantage inscrit dans son statut et déclaré au fisc en avantage en nature plutôt que d’avantages négociés voire non déclarés.

Nous voulons que toute la clarté sur le statut du DGS actuel soit faite mais nous voulons aussi connaître les conditions des ruptures de contrat et leurs coûts.

Nous avons été échaudés par le passage de son prédécesseur (combien a-t-il coûté au CDO). Surtout que vous avez affirmé dans cette enceinte : « que son départ était prévu dès son arrivée », laissant entendre que vous ne l’aviez recruté que pour virer M Anglade plus vite, que l’arrangement était de permettre au DGS étoile filante de revenir dans le circuit. Nous n’avions rien dit à l’époque pour éviter des polémiques stériles mais puisque vous allez sur ce terrain, nous voulons vous prouver que nous aussi avons quelques compétences en la matière, même si ce n’est pas notre tasse de thé. Nous, nous préférons le débat et l’action politique.

Plusieurs fois vous vous êtes posé la question : « Ma majorité a-t-elle eu tourd de…. ». La réponse à toutes ces questions oui elle a tord de casser les politiques mises en œuvre dans de nombreux domaines.

Nous avons eu un avant-goût de votre politique lors de la DM1, aujourd’hui nous avons le début du scénario que vous déroulerez pendant 6 ans. Casse sociale et de la solidarité, casse culturelle et de l’émancipation des Hommes, casse de la proximité, casse de l’économie et de l’emploi, casse du collectif en faveur de l’individualisme. En un mot une politique libérale loin des valeurs de la République, loin de nos valeurs. Très peu pour nous, ce sera sans nous."


* Seul le prononcé fait foi.



Nouveau commentaire :


Derniers tweets
RT @AlexisBachelay: Nous étions 20000 pour porter #NotreRepublique ce soir à Paris. Un beau moment autour de notre candidat #BenoitHamon! D…
Mercredi 19 Avril - 21:55
RT @benoithamon: Je me battrai pour la Liberté, l’Égalité, la Fraternité, parce que je me bats pour la République et que rien ne m’arrêtera…
Mercredi 19 Avril - 21:54
RT @benoithamon: À vous de décider, de choisir non pas un nom sur un bulletin dimanche, mais quelle société, quel peuple vous voulez être !…
Mercredi 19 Avril - 21:53
Après Macron,le Ch'on et Le Pen pris en flagrant délire de reniement sur l'Europe même Schuhman et Delors s'en etranglent
Mercredi 19 Avril - 21:14
P2/2 selon l'adage dis moi qui sont tes amis je te dirai qui tu es.....
Mercredi 19 Avril - 20:02
A Creil), le sérieux de certains candidats à la presidentielle se juge aussi au sérieux de leur délégué electoral 1/2
Mercredi 19 Avril - 20:00





Recherche