Accueil
Envoyer à un ami

Inauguration de l'Île Saint Maurice et de la Passerelle Nelson Mandela



Samedi matin, nous avons inauguré l'Île Saint Maurice entièrement réaménagée et la nouvelle passerelle sur l'Oise Nelson Mandela. La présence de nombreux Creillois venus participer à cette belle cérémonie témoignait bien de l'importance de ces nouveaux équipements et l'enthousiasme qu'a suscité leur ouverture.

Je vous propose de retrouver, ci-dessous le discours prononcé à cette occasion* :


"Monsieur le Sous-Préfet,
Monsieur le Député,
Monsieur le Sénateur,
Madame la Vice-Présidente du Conseil régional,
Mesdames et messieurs les élus,
Mesdames et messieurs en vos grades et qualités,

Ce n’est pas tous les jours, que l’on inaugure à la fois une nouvelle passerelle et une île-Parc naturel.
Aujourd’hui, nous pouvons être fiers.
Fiers de montrer à toutes et tous que notre agglomération et notre ville disposent de richesses et de lieux remarquables.
Fiers, parce que cette passerelle c’est un ouvrage à la fois beau et utile et parce que l’île Saint-Maurice, valorise et révèle notre patrimoine, comme nous l’avons déjà fait il y a deux ans avec notre néo-ancienne piscine municipale.
Fiers enfin parce que nous montrons à toutes et tous que Creil et son agglomération changent, vivent et s’embellissent.

N’ayons pas peur de le dire, hisser la figure de celui que les Sud-africains appellent affectueusement « Madiba » ici au-dessus de l’Oise, sur ce trait d’union entre deux rives, c’est le fruit d’une volonté de sanctuariser cet espace comme un lieu de rencontre, de partage et de fraternité.

A-t-on souvent pu se prévaloir d’un pareil symbole ? Ce géant de l’Histoire dont la passerelle que nous venons d’emprunter porte le nom, que son rêve nous porte loin, que son exemplarité insuffle à nos jeunes générations, l’ambition de vouloir un monde meilleur, un monde multiculturel et fraternel.

Sur un mur, non loin de nous, que vous pourrez découvrir en explorant l’île, ce beau message m’a frappé : « united colors of Creil », « couleurs unies de Creil », même si c’est une pub détournée.

Cette île n’est pas une simple bande de terre. Elle n’est pas un simple lieu de passage, elle est le cœur et le joyau de Creil, sertie par l’Oise avec la passerelle légère et aérienne pour accroche. Cet ensemble est à présent le symbole d’une ville arc-en-ciel où se mêlent les citoyens du monde, dans un magnifique espace.

D’Est en Ouest, notre île est une parenthèse de quiétude et de luxuriance olfactive.
Ici, une vaste plaine, là des chemins sinueux, empruntez-les et vous verrez que c’est une expérience pour chacun de nos sens, parfums des arbres et des fleurs, bruits de l’eau,le frôlement des cygnes, le cancanement des canards et le piallement des poules d’eau, les couleurs des feuillages rouge, jaune, orange et camaïeu de vert. Nous sommes au milieu d’un espace de biodiversité, dédié à la faune et à la flore.

À l’autre extrémité de l’île, dans les jardins de la piscine municipale, le Temple de l’amour, comme une proue annonciatrice de 43 000 m2 sur 1,2 km de long, plantés de 110 arbres et 110 arbustes, 3 000 plantes vivaces, un jardin d’Eden au cœur de Creil.
Bouleaux, saules pleureurs, chênes, frênes et combien d’autres variétés se prêtent aux promenades en famille, à l’initiation de nos enfants à la découverte de la nature, pourquoi pas en y ramassant des marrons ou en réalisant un herbier.

Prenez le temps, partez déambuler le long des berges. Au terme de votre excursion, lorsque vous atteindrez la pointe, sur l’avancée en pierre en surplomb, là quand vous aurez toute la largeur de l’Oise devant vous, baissez les yeux et vous verrez les noms et les cœurs que de jeunes amoureux ont gravés dans la pierre.

Il y a ici une atmosphère particulière, quelque chose de poétique, quelque chose de silencieux dans le vacarme urbain.
Je souhaite aux Creillois, aux jeunes, aux lycéens et étudiants de l’IUT voisin de s'approprier l'île et d’en faire le théâtre de leur histoire.

Si le paysage de l’île et ses chemins bucoliques peuvent se prêter à une certaine sérénité, c’est aussi un lieu qui s’anime, un lieu de vie ouvert à toutes les générations, avec ses terrains de hand, de basket, de foot, sa piste d’athlétisme, ses terrains de pétanque, ses balançoires et son parcours d’accrobranche.
C’est aussi bien sûr un lieu dédié aux sports nautiques et à l’entrée du parc, le site de l’Étoile Nautique de l’Oise bénéficie d’une nette amélioration avec la création de places de stationnement, la réfection des clôtures et la reconstruction d’un hangar à bateaux.

Pour agrémenter le lieu, vous aurez également remarqué les espaces de détente et mobiliers, les fontaines et les belles signalétiques ludiques, tous en matériaux nobles. Avec la passerelle, les rendez-vous, fête des associations et Creil Bords de l’Oise seront plus près pour les habitants de la rive droite de l’agglomération.
Tout est pour le mieux afin que ce lieu ne soit pas seulement un passage mais un espace de pause. Véritable poumon vert au cœur de Creil et de l’agglomération, l’île Saint-Maurice, va à présent laisser à la nature le temps de s’approprier son nouveau jardin, les plantes vont s’étendre, les arbres vont croitre et nous offrir des lieux ombragés.

Rien ne viendra rompre la cohérence et l’harmonie du site et surtout pas la passerelle. Peut-on imaginer que le sommet du mat, de 28 mètres de haut, soutient une structure de 200 tonnes de béton. La passerelle s’abaisse doucement vers Fichet, avec sa pente douce de 4 % maximum, comme délicatement retenue par un tissage arachnéen, elle donne le sentiment d’être frêle, or lorsque vous l’empruntez à pied, en poussette, en fauteuil ou à vélo, n’ayez aucune inquiétude, il n’en est rien, c’est en réalité 275 mètres de câbles et 650 mètres de suspentes croisés qui vous permettent d’enjamber l’Oise en toute sécurité.
Cette passerelle est un trait-d’union, un lien entre les quartiers de notre agglomération, en faisant gagner un temps appréciable à ses habitants en permettant de relier le plateau Rouher et la gare de Creil en moins d’un quart d’heure contre au moins une demi-heure précédemment. Aux habitants de la rive droite de l’agglomération, elle va permettre d’accéder directement à l’île Saint-Maurice et profiter pleinement de ses espaces de loisirs. Plus tard quand l’Allée à Cricri sera construite la promenade sera prolongée.

Pour un budget total de 6 millions d’euros, les travaux de l’île n’auraient pas pu voir le jour sans la participation des fonds européens du FEDER, à hauteur de plus d’1,2 million d’euro, du Conseil régional pour 650.000 euros et du Conseil départemental pour plus de 150.000 euros, le reste étant à la charge de la ville et de la Communauté de l’Agglomération Creilloise.

Concernant la passerelle, pour un coût de 5 millions d’euros, le projet bénéficie de financement de l’ANRU à hauteur de 20%, du Conseil départemental à 17% et de l’Etat au titre du FNADT pour 7%, les 56 % restants étant à la charge de la CAC.
La maîtrise d’ouvrage a été réalisée par la CAC, je félicite les cabinets RFR et Jean-François Blassel qui sont intervenus en tant qu’architectes, IOA et ABROTEC ont assuré le bureau d’études, auquel s’ajoute CEREMA en tant que Conseiller technique. Bouygues enfin, qui a réalisé un bon travail, surtout si vous aimez les contentions, les lettres avec accusés de réception, les experts … alors prenez Bouygues.

Avec cette artère et ses poumons tout neufs, notre ville et notre agglomération viennent de s’offrir une nouvelle jeunesse. Promeneurs, pécheurs, visiteurs, étudiants peuvent à présent prendre possession de l’île et de la passerelle.

Pour conclure, permettez-moi cette digression mais vous l’aurez compris, il y a aujourd’hui quelque chose qui nous rassemble au-delà de l’inauguration d’une passerelle et d’une île, il y a des symboles et un message que je crois utile de transmettre aux générations futures.

J’emprunterai quelques mots d’un court poème de la fin du 19ème, que l’on doit à l’écrivain William Ernest Henley. « Invictus », c’est le nom de ce poème, est célèbre pour avoir été le poème préféré de Nelson Mandela. Il l’aida notamment à tenir bon dans les moments les plus durs de sa vie. Il porte un message, comme nous le faisons à présent, pour dire à chacun que la vie est un choix et que c’est à chacun de nous de relever les défis et prendre notre destin en main pour contribuer à faire de ce monde un lieu de partage et de paix.

« Aussi étroit que soit le chemin,
Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme;
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme. »
Que la passerelle et l’île inspirent les promeneurs ou les incitent à la méditation de ces quelques vers.

Je vous remercie pour votre attention."


* Seul le prononcé fait foi


Nouveau commentaire :


Derniers tweets
Résultats du premier tour des élections législatives: Le premier tour des législatives a... https://t.co/tJipUWEIYQ https://t.co/kXS20rgWQ6
Mercredi 14 Juin - 16:37
Quand nous disions que la loi Macron defavorisait les salariés, nous avions raison dixit Thomas Hollande défenseur des salariés TATi
Dimanche 14 Mai - 06:48
Première promesse non tenue ce jour à 12h30 Macron devait publier les 577 noms pour les législatives..... On attend encore......
Jeudi 11 Mai - 14:55
Devinez qui nous refait le coup de" j'étais proche de F Mitterrand, j'etais proche de F Hollande. Maintenant devinez de qui je suis proche
Mercredi 10 Mai - 08:38
Résultats de Creil: E Macron 6617 voix soit 71,74%. Avec une participation en baisse de 10points de moins sur les présidentiels 2012
Dimanche 7 Mai - 22:13
Creil offre un super résultat à E Macron. Les Creillois se sont mobilisés contre l'hydre nationaliste
Dimanche 7 Mai - 21:19





Recherche