Accueil
Envoyer à un ami

Discours : inauguration de la Grange à musique



Discours : inauguration de la Grange à musique
Monsieur le sous-préfet,
Monsieur le président du Conseil régional, cher Claude
Mesdames, messieurs, les Elus

Je veux tout d’abord excuser le président du Conseil général, Yves Rome qui ne peut être parmi nous ce soir et qui m’a demandé de le représenter.

Nous vous avons convié à l’inauguration de la grange à musique. Le mot renaissance aurait été plus exact.
Renaissance car la première vie de « la grange », comme on le dit ici à Creil a commencé en 1985 et elle s’est installée alors pendant 23 ans, non seulement dans la vie quotidienne culturelle creilloise, mais elle est aussi devenue un lieu de référence pour les acteurs du monde musical dans l’Oise et toute la Picardie. Elle s’est également imposée, au plan national, comme une étape incontournable pour les réseaux artistiques et les tournées musicales.

Considérée comme un lieu d’expression d’expérimentation mais aussi de rencontre pour de nombreux creillois elle savait aussi se faire plus conviviale pour accueillir des manifestations associatives ou simplement familiales.

Subissant les affres des ans et des intempéries en plus des assauts des fans des musiques actuelles, la belle a vieilli et dans un monde musical où les techniques évoluent très rapidement où les nouvelles technologies se sont imposées, il lui fallait se refaire une jeunesse.
Ainsi, au grand dam des aficionados, elle fermait ses portes en 2008 pour les rouvrir dès aujourd’hui en grand et retrouver les sonorités qu’elle aime tant.

Quoi de neuf en 2009 alors me direz-vous dans notre nouvelle grange à musique ? !

D’abord en terme d’équipements, la mise en place d’une excellente l’isolation acoustique, un chauffage et des équipements électriques adaptés un plateau technique correspondant aux exigences liées aux musiques actuelles. Sur ce pointc la grange bénéficiera, comme la Manufacture depuis quelques mois, d’un équipement de pointe.
Ensuite un hall d’accueil et un bar pour mieux accueillir les spectateurs et enfin des loges bien équipées qui permettront aux artistes de se préparer dans les meilleures conditions.

Cette rénovation nous ne pouvions la mener à bien seul et je veux remercier nos partenaires financiers pour leurs soutiens : La DRAC, le Conseil général de l’Oise bien sur mais aussi le Conseil régional de Picardie et son président Claude GEWERC, qui est avec nous ce soir. Le conseil régional, depuis longtemps déjà, nous soutient dans de très nombreux projets et nous le trouvons toujours à nos cotés lorsque nous voulons aller de l’avant, en particulier dans le domaine de la culture et de la création.

Je veux profiter de ta présence, Claude, pour te remercier très chaleureusement, au nom des creilloises et des creillois, du soutien sans faille dont tu fais preuve à l’égard de notre ville afin que la deuxième scène nationale de Picardie soit la Faïencerie de Creil. Sois assuré que la grange à musique participera aussi à cette scène nationale en accueillant des spectacles et animations inscrits à la programmation de la Faïencerie –Théâtre de Creil.

Je sais que ce dossier te tient à cœur et que tu te bats pour lui. Je veux que tu saches que nous t’en sommes reconnaissants et que nous sommes avec toi dans ce combat, comme dans d’autres d‘ailleurs. Merci !

Mais revenons à la grange ! L’outil est là : quelle gestion ?

Là encore rénovation et clarification des missions comme nous l’avons fait à la Faïencerie. A la ville la réalisation des travaux, la gestion de la sécurité qui est devenu un enjeu très sensible dans les lieux recevant du public et la gestion des personnels techniques et administratifs.

C’est notre savoir faire et notre compétence de collectivité territoriale. J’y ajoute la définition des grandes règles d’une politique culturelle celle qui figurait dans notre projet municipal en 2008 et sur la base duquel nous avons été élus et que nous mènerons à bien

Par contre lorsqu’il s’agit de « mettre en musique », si j’ose le dire ici, cette politique culturelle, place doit être faite, aux cotés de la ville, aux professionnels expérimentés et reconnus de l’animation et aux associations compétentes.

Je pense bien entendu au Centre Georges Brassens, dont je salue Mathilde Boukhelif la présidente. Ils ont fait un travail remarquable depuis la création de ce lieu et nous souhaitons qu’ils soient toujours au cœur du projet culturel de la grange à musique, au coté de la ville mais aussi d’autres associations pour s’ouvrir à d’autres publics et d’autres musiques.

Nous allons travailler ensemble dans les semaines qui viennent pour définir avec le centre Georges Brassens une convention qui sera soumise au Conseil municipal de décembre.
Permettez moi de vous présenter le directeur, l'homme orchestre en quelque sorte de ce lieu : Monsieur Lucas Blaya.

Enfin et c’est le plus important pour justement établir cette convention : Pour quel projet culturel et artistique ?
Il s’articule autour de 4 axes : Information, formation, diffusion, mise en réseau
Bien entendu, il s’agit tout d’abord et avant tout, de favoriser l’expression culturelle et interculturelle. Je rappelle que 70 nationalités vivent ensemble à Creil et qu’elles sont toute ensemble la richesse de notre ville.
La grange à musique a vocation à être un lieu de diffusion des musiques actuelles, des cultures émergeantes et des arts associés dans la culture urbaine.

Elle doit être un lieu ouvert et de mise en œuvre de projets où l'on accompagne les pratiques artistiques amateurs et professionnelles et où l'on travaille en synergie avec les autres lieux culturels de la ville, en particulier le studio musique et la Faïencerie.
Mais au-delà de ce lieu le projet de la grange à musique doit aussi savoir aller voir hors ses murs, à la rencontre de tous les publics, près de chez eux, avec eux et participer ainsi au rayonnement et la notoriété de Creil.

Voilà notre lettre de mission, Mesdames et messieurs les artistes et les techniciens. Nous remplissons notre tâche qui est de vous fixer des objectifs politiques et de vous en donner des moyens.
A vous maintenant de donner du contenu à ce projet, de faire partager aux creillois, aux Isariens, aux Picards et à tous les publics votre talent, votre passion et votre enthousiasme.

Faites nous chanter, danser, rêver, donnez-nous à nous émouvoir et à réfléchir, à partager et transmettre : En un mot soyez de vrais artistes.

Je ne résiste pas, pour conclure et en clin d’œil, au plaisir de vous citer Henry Miller, dont vous démontrerez j’en suis sûr dans les mois à venir qu’il avait tord. Il a écrit dans son livre « Peindre c’est aimer à nouveau », je cite : « La meilleure façon de tuer un artiste est surement de lui donner tout ce dont il a besoin ».

Quant à moi je ne crains rien car je sais que vous êtes insatiables !

Je vous remercie de votre attention.

Merci aussi à l'architecte Monsieur Lusso ainsi que les entreprises. Côté Ville, bien sûr, la direction des services techniques : Messieurs Vilmont et Clerel, et Monsieur Jacky Hamel qui revient sur les lieux, non pas du crime, où il a exercé ses talents et exprimé ses envies musicales il ya quelques années.

Merci.



Derniers tweets
Résultats du premier tour des élections législatives: Le premier tour des législatives a... https://t.co/tJipUWEIYQ https://t.co/kXS20rgWQ6
Mercredi 14 Juin - 16:37
Quand nous disions que la loi Macron defavorisait les salariés, nous avions raison dixit Thomas Hollande défenseur des salariés TATi
Dimanche 14 Mai - 06:48
Première promesse non tenue ce jour à 12h30 Macron devait publier les 577 noms pour les législatives..... On attend encore......
Jeudi 11 Mai - 14:55
Devinez qui nous refait le coup de" j'étais proche de F Mitterrand, j'etais proche de F Hollande. Maintenant devinez de qui je suis proche
Mercredi 10 Mai - 08:38
Résultats de Creil: E Macron 6617 voix soit 71,74%. Avec une participation en baisse de 10points de moins sur les présidentiels 2012
Dimanche 7 Mai - 22:13
Creil offre un super résultat à E Macron. Les Creillois se sont mobilisés contre l'hydre nationaliste
Dimanche 7 Mai - 21:19





Recherche